• Andréane Williams

FORCÉS DE RECYCLER À CAUSE DES ORDURES

La fermeture le mois dernier de la principale décharge de Beyrouth et la fin du contrat de la société privée qui gérait les ordures du pays ont plongé le Liban dans une crise des déchets sans précédent. Pour faire face à cette catastrophe écologique, de plus en plus de Libanais se tournent vers le recyclage, raconte notre collaboratrice.


0 views0 comments