• Andréane Williams

Un organisme canadien aide les réfugiées ukrainiennes à avorter

Des militants pour le droit à l’avortement, dont l’organisme torontois Women on Web, affirment recevoir des dizaines de courriels par semaine de réfugiées ukrainiennes demandant de l’aide pour se faire avorter. La majorité d’entre elles se trouvent en Pologne, l’un des pays d’Europe où les lois anti-avortement sont les plus restrictives d’Europe.


1 view0 comments