• Andréane Williams

Armes chimique: un médecin syrien s'insurge

(TRIPOLI, Liban) Les accusations d'utilisation de gaz sarin par le régime de Bachar al-Assad et plus récemment par les rebelles eux-mêmes ont marqué un nouveau tournant dans le conflit syrien. Ahmad Abed, un médecin originaire de Homs, aujourd'hui réfugié au Liban, est convaincu d'avoir soigné des victimes d'attaques chimiques. Notre journaliste a recueilli son témoignage.


1 view

                                                                        Edmonton, Canada - andreane.photos@gmail.com